Astuces de productivité du DEV (the 10x developper rules)

  • ModifiĂ© il y Ă 3 semaines 
  • Temps de lecture :6Minutes

10x developer rules 😅

Ce guide liste des astuces pour améliorer votre productivité en tant que développeur.

https://images.unsplash.com/photo-1511376777868-611b54f68947?ixlib=rb-1.2.1&q=85&fm=jpg&crop=entropy&cs=srgb

  1. Avoir une définition de ce qui est terminée akka Definition of Done et éventuellement un Definition of Ready (méthode agile).

    Cela t’obligera Ă  ĂȘtre rigoureux. À partir de quel moment on peut considĂ©rer que ta tĂąche est terminĂ©e. Lorsque le client est satisfait ? Lorsque les critĂšres d’acceptation sont validĂ©s. Lorsque le testeur Ă  validĂ© la recette ?

  2. Connaitre son rÎle en tant que développeur

    Partons du principe que le rĂŽle du dĂ©veloppeur est d’apporter de la valeur Ă  l’entreprise, c’est sa prioritĂ© numĂ©ro 1.

    Poses toi la question suivante dans chaque tĂąche que tu entames “Est-ce que je vais apporter de la valeur Ă  mon entreprise en faisant cela ?” Si tu as un doute pose la question Ă  ton collĂšgue ou un supĂ©rieur.

  3. RĂ©sister au rĂ©factoring quand ce n’est pas nĂ©cessaire

    On peut distinguer deux situations réfactoring :

    • Tu as besoin de refactorer du code pour faciliter l’implĂ©mentation d’une fonctionnalitĂ©.
    • Tu souhaites refactorer, car une partie du code n’est pas lisible (selon toi), ou n’est pas au goĂ»t du jour.

    C’est aussi une façon de te diffĂ©rencier en ne tombant pas dans le piĂšge du refactoring. En effet beaucoup de dĂ©veloppeurs auront pour rĂ©flexe de critiquer ce qui a Ă©tĂ© fait a telle endroit du code. Alors comment se diffĂ©rencier de ces dĂ©veloppeurs de façon intelligente. DĂ©jĂ  avant de critiquer ouvertement ou mĂȘme avec un collĂšgue assures toi d’avoir dĂ©jĂ  une solution, de comment amĂ©liorer la chose. OĂč sinon tournes ta phrase. En partant du principe que tu ne critiques pas, mais plutĂŽt que tu demandes de l’aide Ă  amĂ©liorer une partie du code.

  4. Tester son application

    • En la dĂ©marrant sur mon poste.
    • Je teste l’application une fois dĂ©ployĂ©e sur l’environnement. (dĂ©veloppement|recette) Cela me permet de :
      • Voir si je n’aurai pas oubliĂ© certains cas de test.
      • VĂ©rifier mes logs, voir s’ils sont bien contextualisĂ©s. MĂȘme si mes tests s’exĂ©cutent correctement. DĂ©marrer l’application sur mon poste
    • Je demande Ă  une personne de tester mon application.
  5. VĂ©rifier les logs une fois l’application dĂ©ployĂ©e.

    Ok, j’ai pensĂ© Ă  mettre des logs dans mon implĂ©mentation, mais quand est-il vraiment lorsque j’exĂ©cute mon application ? Est-ce qu’ils sont suffisamment contextualisĂ©s ?

  6. Relire ma propre Merge|Pull Request

    À la recherche de faute d’orthographe.

    De TODO oublié dans le code source.

    S’il y a des parties du code dont je ne suis pas confiant, j’ajoute un commentaire pour attirer l’attention du relecteur et lui demander un avis.

  7. Éviter de faire du copier/coller de code source

    Ça peut paraĂźtre contre productif. Mais prendre le temps de rĂ©Ă©crire un morceau de code trouvĂ© sur Internet. Surtout si c’est du code qu’on ne connaĂźt pas. D’une part permet de comprendre ligne aprĂšs ligne ce que le code fait. Mais surtout ça me permet de le mĂ©moriser.

  8. Utiliser les raccourcis clavier

  9. Quand je code, j’utilise rĂ©guliĂšrement l’autocomplĂ©tion.

    C’est un moyen d’apprendre de nouvelles mĂ©thodes ou fonctionnalitĂ©s. Également lire la documentation du code. Parfois, tu trouveras des informations pertinentes uniquement dans la documentation du code source et pas dans la documentation officielle du site web. Apprends Ă  utiliser d’autres fonctionnalitĂ©s comme "call hiĂ©rarchie".

    https://jetbrains.developpez.com/tutoriel/top-dix-plugins-intellij-idea/

  10. Réfléchir à haute voix (think Loud)

    Le principe est simple lorsque tu es bloquĂ© pendant un certain temps, exprimes ton problĂšme Ă  haute voix sans pour autant demander de l’aide Ă  un collĂšgue. Peut-ĂȘtre un collĂšgue aura l’oreille attentive et t’apportera une solution.

  11. Prendre le temps de connaütre son IDE, navigateur, systùme d’exploitation

  12. Utiliser des générateurs en ligne

    Je dois gĂ©nĂ©rer un mot de passe, pour un Ă©niĂšme site ou je souhaite m’inscrire. Vient le moment de s’inscrire et de choisir un mot passe, inutile de perdre du temps en trouvant la bonne combinaison, je cherche un gĂ©nĂ©rateur de mot de passe sur Google.

    Il en existe mĂȘme pour gĂ©nĂ©rer sa signature de mail.

  13. Ne pas taper plus de 2 touches sur le clavier sans regarder son Ă©cran.

    L’autocomplĂ©tion est partout, je ne peux pas me permettre d’écrire un mot complet en regardant uniquement le clavier, Alors que l’autocomplĂ©tion suggĂšre peut-ĂȘtre le mot que je souhaite taper.

  14. Cultiver sa passion pour son mĂ©tier. OĂč apprendre ce qui nous passionnes dans les tĂąches du quotidien, si je n’éprouve pas encore de passion.

    Si tu n’es pas passionnĂ©, tu ne comprendras pas pourquoi un collĂšgue sur le mĂȘme poste est plus productif que toi. Tu n’essayeras mĂȘme pas d’observer sa façon de travail, pour copier de bonnes idĂ©es. Aussi, tu n’auras pas recours Ă  ton imagination pour essayer de t’amĂ©liorer.

  15. DĂ©velopper son expertise technique.

    Je peux approfondir mes connaissances sur l’une des technos que j’utilises.

    • Travaille sur un Side Project

      C’est le premier Ă©lĂ©ment de cette liste. C’est la façon la plus amusante d’apprendre.

    • Faire de la veille ciblĂ©e

      Pourquoi ciblé ? Rappel toi, tu dois apporter de la valeur dans le milieu dans lequel tu évolues. Ta veille doit donc cibler les technos/domaines avec lesquels tu interagis lors de ton travail.

    • Acheter un livre sur une technologie

      Les livres techniques, peuvent ĂȘtre difficiles Ă  terminer. L’objectif ne sera pas forcĂ©ment de lire ce livre de A Ă  Z. En revanches, tu t’attarderas sur le sommaire, repĂšre les sujets que tu ne maĂźtrises pas. Et concentre ta lecture sur ces parties du livre. En Ă©tant conscient de tous les sujets abordĂ©s dans ton livre. Le jour oĂč tu auras besoin d’une solution Ă  un problĂšme technique, tu sauras oĂč chercher dans ce livre.

    • Suivre une formation

      N’attends pas que ton entreprise te propose une formation. Suis une formation gratuite ou payante. Les formations ont aussi des sommaires. Cible lorsque cela est possible les parties de la formation les plus pertinentes. Tu peux suivre la formation en entier. Mais tu en tireras plus si tu commences tout de suite Ă  mettre en pratique ce que tu apprends dans un mini projet POC ou en prenant des notes sur une feuille blanche.

    • Écouter des podcasts

  16. Je ne serai pas productif sans une bonne nuit de sommeil.

  17. Ne pas suivre Ă  la lettre tout ce que tu lis.

Laisser un commentaire